Choix d'un assureur : quel facteur prendre en compte ?

Choisir un assureur est un point assez capital lors de la souscription d'un contrat d'assurance. Vu la forte concurrence que présente cette industrie, il est important de faire une étude comparative. Ainsi, plusieurs facteurs sont à prendre en compte lors de cette étude des différentes compagnies d'assurance. Ce guide vous présente quelques facteurs à considérer pour choisir son assureur.

Le tarif proposé

C'est bien évidemment un élément décisif. Mais il doit être pivoté et évalué par rapport à d'autres critères. Car une assurance pas chère avec des couvertures limitées et un service après-vente quasi inexistant ne sert à rien en cas de sinistre grave. Cela pourrait même avoir des effets catastrophiques sur l'avenir de l'entreprise. Cela dit, il faut toujours comparer ce qui est comparable, c'est-à-dire la cotisation annuelle avec la taxe. Aussi, découvrez ici plus d'informations sur le choix d'une assurance.

La taille de la compagnie d'assurance

La taille de l'entreprise doit être proportionnelle à la taille de votre entreprise. En vous adressant à une agence trop grande, votre entreprise sera en effet perçue comme l'un de ses clients. À l'inverse, un établissement trop petit peut être rapidement débordé en cas de sinistre majeur. Dans tous les cas, un intermédiaire qui ne vous communique pas immédiatement le nom du gestionnaire de contrat de votre portefeuille ne manquera pas d'éveiller vos soupçons.

L'efficacité du service après-vente

Mesurer l'efficacité des intermédiaires est important lors de catastrophes. Avant de vous engager, renseignez-vous auprès de votre future compagnie d'assurance sur les délais d'affectation des experts et d'habilitation des enquêteurs de terrain. Découvrez également les différentes options qui s'offrent à vous pour éviter les fonds initiaux. Des réponses trop vagues à ces questions indiqueront un service après-vente inefficace.

Les couvertures offertes

Bien sûr, tout dépend du type de police que vous souhaitez prendre. Cependant, en général, elles doivent être aussi exhaustives que possible. Les pièges résident souvent dans les exclusions et les limitations de l'assurance. Plus ils sont nombreux, moins le contrat est appliqué. Assurez-vous de lire attentivement les conditions générales de la police que vous devez signer pour les effacer.