Le CNAS : un bien-être assuré pour les fonctionnaires et salariés

Le bien-être des fonctionnaires et salariés demeure capital pour les collectivités territoriales et établissements. De ce fait, plusieurs initiatives et actions ont émané de ces organismes locaux pour rendre agréable le mode de vie des fonctionnaires travaillants en leur sein. D’où le CNAS. Découvrez à travers cet article, l’importance du CNAS pour l’amélioration des conditions de vie des salariés et fonctionnaires.

CNAS : qu’est-ce que c’est et quels sont ses avantages ?

Le Comité National d’Action Sociale CNAS, désigne un organisme chargé de la gestion, du contrôle et du suivi des actions sociales élaborées par les établissements et collectivités territoriales au bénéfice de leurs agents et salariés territoriaux. Cet organisme met à la disposition des agents publics des prestations sous forme d’aide sociale. Ainsi donc, si une collectivité territoriale ou un établissement adhère au CNAS, les avantages pour leurs agents et salariés sont entre autres : près pour achat et construction de leur logement, des financements pour aller en vacances, la construction et la subvention pour les lieux de loisirs. Aussi, les aides pour l’élévation du niveau de vie des fonctionnaires et salariés sont assurées. Ce qui va alléger les dépenses qui couvrent le quotidien de ces agents.

Comment adhérer au CNAS ?

Pour qu’une entité adhère au CNAS, des conditions sont à remplir par celle-ci. Ainsi, il faut impérativement qu’elle dispose dans ces recettes de 50 % des fonds publics émanant d’une collectivité territoriale. Aussi, il faut que les membres qui se chargent de la gestion de l’entité soient des élus ou des agents provenant d’une collectivité territoriale. Dès lors, les institutions ou organismes bénéficiaires de ces prestations sociales du CNAS sont les collectivités territoriales, leurs établissements, le comité d’œuvre social, l’Amicale du Personnel et tous les organismes qui s’y réfèrent. Le CNAS est donc une entité qui assure l’évolution du droit des agents et salariés de services publics. Il importe pour l’amélioration des conditions de vie des fonctionnaires et agents publics que les collectivités locales que sont les départements, les régions, ou les communes puissent adhérer au CNAS.